Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser l’audience du site internet. Certaines informations peuvent être partagées avec des partenaires de Century 21. Pour plus d’informations et paramétrer le dépôt des cookies, cliquez ici. J’accepte. X

Bienvenue chez CENTURY 21 Cabinet Marchal, Agence immobilière NICE 06000

L'actualité de CENTURY 21 Cabinet Marchal

L’ART DE LA VILLE AVEC LE TRAMWAY NICE COTE D’AZUR

Publiée le 12/12/2014

La création de la ligne 2 du tramway (ligne Est-Ouest) a provoqué quelques réactions partagées chez les commerçants notamment dans le secteur des Antiquaires et Garibaldi. Pour soutenir l’attractivité commerciale, la Ville de Nice a donc saisi l’opportunité des travaux de la ligne 2 du tramway pour animer ces quartiers en permettant à certains artistes ou plutôt « street artistes » tels que Galo, Kouka, Laurent Bosio et bien d’autres, d’habiller les clôtures du chantier afin d’offrir aux riverains, aux passants et aux touristes la vue d’œuvres hautes en couleur. L’idée du célèbre photographe Jean-Paul Fouques d’y représenter une trentaine de portraits des commerçants du quartier Ségurane a été également très appréciée.

Cette démarche artistique participe à la volonté de transformation, de modernisation, d’embellissement urbain et de démocratisation culturelle de ce territoire en pleine mutation, marqué depuis plus d’un siècle par une forte présence contemporaine « les neuf lignes obliques » de Bernar Venet sur le quai des Etats-Unis ou les sculptures de Jaume Plensa sur la Place Massena.

Déjà sur la ligne 1 du tramway, la Ville de Nice avait souhaité rendre l’art accessible à tous en installant diverses œuvres d’art tout au long du tracé de la ligne. « Le Disque Solaire » d’Ange Leccia que l’on peut apercevoir au terminus à Las Planas en est un exemple.

La Ville de Nice a dans l’optique d’étendre cette démarche artistique à l’ensemble du tramway pour créer un véritable « musée à ciel ouvert » dans le respect du développement durable.

Notre actualité